Imprimer Pdf Suggérer cette page à un ami

Le centre bourg

Quelque 11 800 habitants vivent dans le cœur historique de la commune.

Les élus herblinois ont souhaité impulser et coordonner un projet de renouvellement urbain qui se fera par étape, sur plusieurs années et par secteur. Cette évolution sera le fruit d’opérations publiques comme la construction d’un nouveau gymnase sur le site des Calvaires, la rénovation-extension du centre socioculturel du bourg, la reconstruction du collège Anne de Bretagne. Il englobe aussi des opérations privées, fortement encadrées, comme la construction de logements innovants rue de l’Hôtel-de-Ville, sur le site de l’ancien CCAS, ou rue de la Gare sur le site Anne de Bretagne, et surtout la restructuration du supermarché Super U.

Pour donner du sens à ces opérations en cours et à venir, la Ville se repose sur une étude de programmation urbaine, réalisée avec des architectes urbanistes et paysagistes, pour l’accompagner dans l’établissement des grandes orientations et du schéma de développement urbain.

Les secteurs concernés

L’hyper centre
Super U travaille à un projet de restructuration et de rénovation, qui doit participer à un fonctionnement amélioré de l’hyper centre. Le projet est en cours de finalisation et implique la démolition de la salle des sports.

Le Crystal (îlot Auriol-CCAS)
La Ville a souhaité valoriser le terrain où s’élèvent les anciens locaux du CCAS. Des architectes-promoteurs ont été mis en concurrence, de façon à faire émerger une opération de qualité en cœur de bourg. Celle-ci mêlera logement et commerces.

Le site des Calvaires et la Changetterie
Une opération de réaménagement du groupe scolaire Jacqueline-Auriol est programmée ainsi qu’un projet de médiathèque dans l’enceinte du centre socioculturel. La Ville envisage également de construire un nouveau gymnase à l’emplacement des actuels terrains de sport.

La Bourgonnière
La reconstruction du collège, la rénovation du gymnase et de la piscine, celles du parc et des espaces extérieurs sportifs participent pleinement à la requalification globale du secteur. 92 logements vont s’élever à terme sur l’ancien site d’Anne-de-Bretagne.

Le site de la Pâtissière
En périphérie sud-ouest, ce secteur doit accueillir des logements individuels ou intermédiaires, avec un objectif d’innovation architecturale et urbaine. Objectif : répondre aux besoins des ménages de classes moyennes souhaitant accéder à la propriété.