Imprimer Pdf Suggérer cette page à un ami

Femmes et pouvoir au fil de l’histoire

L’historienne Éliane Viennot invitée d’une conférence Place publique samedi 26 novembre 2016 au CSC du Soleil Levant.

La Ville de Saint-Herblain organise chaque année un événement en lien avec la Journée internationale pour l'élimination de la violences à l'égard des femmes. Cette année, elle a choisi d’apporter un éclairage historique pour tenter de comprendre pourquoi et comment la société française a résisté au fil des siècles à donner une place égale aux femmes et aux hommes. Éliane Viennot, historienne spécialiste des femmes d’État et du pouvoir, expliquera quelles formes ont pris les violences institutionnelles à l’encontre des femmes.

Jusqu’en 1944, la France a refusé le droit de vote aux femmes alors que cinq pays l’avaient adopté dès avant la Première Guerre mondiale et 39 autres entre les deux guerres. Jusqu’en 1997, le Parlement a été composé de plus de 95% d'hommes, ce qui situait la France en dernière position des pays européens pour la féminisation de ses instances dirigeantes, et au-delà du 60e rang mondial.

Or, ce n’est pas le peu d’intérêt que les femmes auraient manifesté pour les responsabilités politiques qui explique ces faits, mais la volonté de certains groupes très influents de les en éloigner – notamment à partir de la Révolution française.

Mais la situation évolue peu à peu... Pour Jean Viard, sociologue, "le muscle n’a plus la même place que jadis. Le cerveau et l’éducation ont gagné une place centrale. Le combat des féministes y a trouvé plus d’espace. Les sociétés où les femmes sont entrées dans le monde de la création, de la responsabilité et de la production, accroissent leur développement face aux sociétés demeurées, ou réfugiées dans des postures traditionnelles".  Un point de vue actuel qui montre la plus-value que les sociétés ont à gagner en prônant l’égalité hommes-femmes.

De 15 h à 17 h au CSC du Soleil Levant 44, rue de la Blanche. Entrée gratuite.

Dans l'actualité

Clos fleuri : après la concertation, l’inauguration !


Réouverture du parc dimanche 2 juillet 2017, après un programme de rénovation enrichi des contributions des habitants.

Aimé Césaire pour commémorer l’abolition de l’esclavage


"Cahier d’un retour au pays natal" sera joué samedi 13 mai à la Maison des Arts par le comédien burkinabé Étienne Minoungou.

Qui contrôle le big data ?


Conférence Place publique jeudi 4 mai 2017 à la Maison des Arts.

Fraude, évasion, optimisation fiscales en débat


Conférence Place publique "Cet argent qui échappe aux États" jeudi 23 mars 2017.

En savoir plus

Place publique


En 2005, la Ville de Saint-Herblain lançait un premier temps fort autour de sujets de société et d’actualité. L’idée : donner à tous la possibilité de s’informer, de questionner et de dialoguer avec des experts, militants, élus, journalistes… Au fil des années, ce rendez-vous a évolué dans sa forme pour devenir un cycle de conférences et tables rondes, accueillies principalement à la Maison des Arts au rythme d’un rendez-vous mensuel.