Imprimer Pdf Suggérer cette page à un ami

Conférence : l’archéologie raconte Saint-Herblain

L’occupation humaine de notre territoire date de 6 000 ans.

10 ans après les fouilles du site des Pellières, Frédéric Mercier, chargé de mission archéologie à Nantes Métropole, revient pour nous expliquer ce que révèle le sol de cette partie de la commune occupée aujourd’hui par le Zénith.

Réalisées par l’INRAP (Institut national de recherches archéologiques préventives), les fouilles montrent clairement que les hommes ont vécu sur ce site à plusieurs reprises depuis 6 000 ans : dès la période du Néolithique soit 4500-3000 ans avant notre ère, à l’âge du Bronze (1900-1700 avant notre ère), puis à l’époque de la Gaule romaine (du 1er au 3e siècle de notre ère) et au Moyen-Age. La proximité conjointe de Condevicnum (Nantes) et de la Loire et sa position en surplomb de la vallée y ont favorisé l’implantation humaine.

Les vestiges retrouvés permettent aux archéologues de mieux comprendre le passé comme des poteries du Néolithique, un cairn, monument funéraire de l’âge du Bronze, un puits et une voie de l’époque romaine, des fragments de statuettes en terre blanche et  de meules à bras, un grand bâtiment à abside à la fin du Moyen-Age. Ces différents vestiges montrent que le site a eu plusieurs fonctions : funéraire, habitat, agricole.

Lundi 26 juin à 20 h à la Maison des Arts, 26 rue de Saint-Nazaire. Entrée gratuite.